Infrastructures

4e pont d’Abidjan : La fiche technique des travaux

4e-pont-d’Abidjan-infrastructures-économie

La construction d’une voie express reliant les communes de Yopougon, Attécoubé et Adjamé sur une longueur totale de 7,2 km

Photo : DR

C’est le 31 juillet 2018 que le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a procédé au lancement officiel des travaux du quatrième pont d’Abidjan devant relier les communes de Yopougon, Attécoubé, Adjamé et Plateau, d’un coût de 142 milliards Fcfa.

L’objectif général est de contribuer au renforcement et au développement des infrastructures en vue d’accroitre la mobilité au niveau de la ville d’Abidjan. Sa mise en œuvre se traduira par la construction d’une voie express reliant les communes de Yopougon, Attécoubé et Adjamé sur une longueur totale de 7,2 km.

De façon spécifique, il s’agira de construire une chaussée 2×3 voies y compris la réalisation des ouvrages de redressement (échangeurs) au croisement avec les voies principales existantes du côté de Yopougon sur une longueur de 4,025 km, trois échangeurs sur les voies principales franchies par le projet à Yopougon, une plateforme de péage sur une longueur de 0,850 km à Attécoubé, un pont sur la Baie du Banco d’une longueur de 1.4 km, trois échangeurs ou bretelles à la traversée du boulevard de la paix.

Il s’agira aussi de construire un viaduc sur la baie du Banco d’une longueur de 0,794 km, un échangeur ou bretelle à la traversée du boulevard de la paix, une chaussée 2×2 voies entre la fin de l’échangeur de Boribana et l’Indénié sur une longueur de 0,875 km, une trémie (tunnel) sur le boulevard Nandjui Abrogoua et un aménagement du TPC (20 m) qui constituera une réservation pour le projet de transport urbain d’Abidjan (TUA2).

L’échangeur de Boribana sera de 0,603 km, une bretelle sud : 0,540 km, une bretelle nord : 0,755 km) ; une chaussée 2×2 voies entre la fin de l’échangeur de Boribana et l’Indénié sur une longueur de 0,875 km et un Plan d’action de réinstallation (PAR).

Lire aussi :
100 millions de véhicules sont passés sur le pont HKB depuis sa mise en service

Pour aménager convenablement le viaduc, les voies d’accès et les accotements, une bande d’emprise a été définie et fait l’objet de déclaration d’utilité publique : 120 mètres de Yopougon Boulevard principal à Attécoubé (Santé 3), 40 mètres d’Attécoubé (Boribana) à la fin du projet à Adjamé-Indénié. Le total des ménages impactés est 11 508.

Au total, 6 967 bâtis sont potentiellement affectés par le projet. Ils sont répartis comme suit 4119 bâtis dans la commune de Yopougon 1901 bâtis dans la Commune d’Attécoubé, 947 bâtis dans la Commune d’Adjamé.

Lire l’article sur FratMat.info.

Commentaires
Haut