Economie

Le gouvernement assure que le riz avarié importé « ne sera pas sur le marché »

Sidi Touré a précisé que les 18.000 tonnes de riz avarié « seront détruits de façon méthodique »

Photo : Archives

Abidjan, 10 avril 2019 – 16H57 GMT [ALERTE INFO] – Le porte-parole du gouvernement ivoirien Sidi Touré, a assuré, mercredi, que la cargaison du riz importée au port d’Abidjan depuis quelques semaines « se sera pas sur le marché », à l’issue d’un conseil des ministres.

« Je peux vous assurer que ce riz (avarié) ne sera pas sur le marché », a indiqué M. Touré, ajoutant qu’ »après-analyse, les 18.000 tonnes ont été mis sous scellés ».

Mi-mars, une cargaison de riz importée contenant 18.000 tonnes en provenant de la Birmanie et de l’Inde était arrivée au port d’Abidjan.

Sidi Touré a précisé que les 18.000 tonnes de riz avarié « seront détruits de façon méthodique ».

Lire aussi :
La commande publique estimée à plus de 2 138 milliards FCFA en 2019

Le 27 mars, le gouvernement avait assuré que « des tests étaient en train d’être faits » pour que les résultats permettent de savoir quelle issue donner à cette affaire.

Trois jours après, le ministère du Commerce avait déclaré que « les analyses ont révélé des anomalies sur la qualité ».

HAN

Commentaires
Haut