Football

Les Ivoiriens Nicolas Pépé et Max Gradel parmi les 11 finalistes du Prix Marc-Vivien Foé

Le Prix Marc-Vivien Foé est un prix attribué au meilleur joueur footballeur africain évoluant dans le championnat national français

Photo : DR

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Les Ivoiriens Nicolas Pépé (OSC Lille, 23 ans) et Max Gradel (Toulouse FC, 31 ans) sont parmi les 11 finalistes du Prix Marc-Vivien Foé qui récompense le meilleur joueur africain évoluant en Ligue 1, le championnat national français de football.

Outre les deux Eléphants ivoiriens, sont, également, nominés Yunis Abdelhamid (Maroc, Stade de Reims, 31 ans), Youcef Atal (Algérie, OGC Nice, 22 ans), Stéphane Bahoken (Cameroun, SCO Angers, 26 ans), Denis Bouanga (Gabon, Nîmes Olympique, 24 ans), François Kamano (Guinée, Girondins de Bordeaux, 22 ans), Wahbi Khazri (Tunisie, Saint-Étienne, 28 ans), Lebo Mothiba (Afrique du Sud, RC Strasbourg, 23 ans), Ismaïla Sarr (Sénégal, Stade rennais, 21 ans) et Bertrand Traoré (Burkina Faso, Olympique Lyonnais, 23 ans).

Le Prix Marc-Vivien Foé, du nom du footballeur camerounais, créé en 2009 par RFI, est un prix attribué au meilleur joueur footballeur africain évoluant dans le championnat national de France selon un jury de journalistes spécialisés de Radio France Internationale (RFI) et de France 24. Depuis 2011, ce prix est remis conjointement par ces deux medias.

Le lauréat de l’édition 2018 est le Camerounais Karl Etoko Ekambi (Angers SCO) avec sur le podium, Wahbi Khazri et Bertrand traoré, tous deux sur la liste dévoilée, ce mardi, pour l’édition 2019.

Marc-Vivien Foé, ex-international camerounais, né dans le quartier Nkolo ll de Yaoundé le 1er mai 1975 et est mort à Lyon le 26 juin 2003, d’un accident cardiaque au cours d’un match de l’équipe nationale du Cameroun face à la Colombie.

HS/ls/APA

Commentaires
Haut