Séguéla

La toiture d’un bâtiment de la prison emportée par le vent

La charpente ainsi que les tôles ont été soulevées d’un tenant pour être projetées sur le poste de surveillance des gendarmes

Photo : AIP

Séguéla, 28 mars (AIP) – La toiture de l’un des bâtiments de la Maison d’arrêt et de correction (MAC) de Séguéla, dans le centre-ouest de la Côte d’Ivoire, a été emportée par un violent vent ayant précédé la forte pluie qui s’est abattue sur la ville dans la nuit de mercredi à jeudi.

La charpente ainsi que les tôles ont été soulevées d’un tenant pour être projetées sur le poste de surveillance des gendarmes situé à proximité. Aucun blessé n’a été signalé, a-t-on fait savoir.

La bâtisse, qui date de l’époque coloniale, servait de logement temporaire aux agents stagiaires, avant que ceux-ci ne bénéficient de leur bail, a-t-on appris.

(AIP)

kkp/fmo

Commentaires
Haut