Economie

Nestlé rejoint l’Alliance pour le recyclage des plastiques en Afrique (communiqué)

Nestlé - Rémy Ejel - DG Afrique - alimentation -JMA 2018 - faim zéro

Le directeur général de Nestlé-Afrique de l’Ouest et Centrale, Rémy Ejel

Photo : Archives

Abidjan, 27 mars (AIP) – La société d’agroalimentaire, Nestlé, en collaboration avec plusieurs sociétés internationales de biens de consommation, a lancé l’Alliance pour le recyclage des plastiques en Afrique, lors du « Africa CEO Forum » à Kigali, au Rwanda.

Cette Alliance a pour objectif de transformer le défi actuel des déchets plastiques en Afrique subsaharienne en une opportunité de création d’emplois et d’activité commerciale en améliorant la collecte et le recyclage des plastiques.

L’Alliance pour le recyclage des plastiques en Afrique a été créée afin que les entreprises facilitent et soutiennent leurs filiales locales pour qu’elles s’engagent de manière proactive dans des partenariats public-privé, des collaborations et des alliances dans leurs marchés respectifs.

A travers cette Alliance, les entreprises partagent les connaissances, encouragent l’innovation et collaborent sur des solutions adaptées à l’Afrique subsaharienne et participent à des initiatives pilotes locales.

Elles s’engagent auprès de la communauté des investisseurs, des décideurs et d’autres acteurs pour accélérer le développement et le financement des infrastructures et des systèmes de gestion des déchets.

Lire aussi :
Une multinationale lance une technologie ultra-sécurisée pour lutter contre la contrefaçon

Cette annonce fait suite à une série d’initiatives et de mesures spécifiques visant à accélérer la lutte contre les déchets plastiques, conformément à l’engagement de Nestlé de rendre 100% de ses emballages recyclables ou réutilisables d’ici 2025, précise le communiqué.

Cette action renforce également les initiatives de Nestlé dans la région de l’Afrique subsaharienne ayant pour vision un avenir sans déchets. Celles-ci comprennent une participation active à des organisations telles que GRIPE (Initiative des entreprises privées pour le recyclage au Ghana) qui vise à améliorer les pratiques de gestion des déchets au Ghana, ainsi que FBRA (Alliance des industriels des aliments et boissons pour le recyclage) qui est la pionnière dans la création d’un modèle de conformité dans le cadre du programme élargi des producteurs responsables du Nigeria.

(AIP)

kkf/fmo

Commentaires
Haut