Santé

Le SYNACASS-CI salue le démarrage de l’évaluation quantitative des cadres supérieurs de santé spécialistes

Cette opération du ministère s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du décret du 21 décembre 2016

Photo : AIP

Abidjan, 27 mars (AIP)- Le syndicat national des cadres supérieurs de la santé de Côte d’Ivoire (SYNACASS-CI) a salué, mardi, l’évaluation quantitative des cadres supérieurs de la santé spécialistes effectuée par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique qui a démarré depuis le 21 mars pour s’achever le 22 avril.

Cette opération du ministère s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du décret du 21 décembre 2016, modifiant et complétant l’annexe au décret du 10 juin portant classification des grades et emploi dans l’Administration de l’État et dans les établissements publics nationaux et du profil des carrières des cadres supérieurs de la santé notamment des titulaires de spécialités médicales.

“Les cadres supérieurs de la santé remercient le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Aka Ahoulé, d’avoir honorer l’engagement pris par le gouvernement en vue de l’amélioration des conditions de vie et de travail des titulaires de spécialités médicales”, a indiqué le secrétaire général national du SYNACASS-CI, Dr Guillaume Akpesse, soulignant que l’application d’un profil de carrière des cadres supérieurs de la santé est très bénéfique pour le système sanitaire ivoirien.

Au nombre des cadres supérieurs de la santé spécialistes, figurent des gynécologues, des pédiatres, cardiologues, dermatologues, urologues, dentistes, ophtalmologues, etc.

(AIP)

tg/fmo

Commentaires
Haut