Bettié

Un projet sur la sécurité alimentaire expliqué aux populations

Bettié-indénié-djuablin-pcd-id

Le projet bénéficiera à 9.750 bénéficiaires d’une manière directe dont 80% des femmes

Photo : AIP

Bettié, 26 mars (AIP)- Les populations de Bettié ont été sensibilisées sur le projet de développement de la chaîne des valeurs dans l’Indénié Djuablin (PDC-ID) dont un des objectifs est de contribuer, en son volet entrepreneuriat dans le domaine agricole, à assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de ses bénéficiaires.

Le projet bénéficiera à 9.750 bénéficiaires d’une manière directe dont 80% des femmes (chefs d’exploitations de production de semence, d’unités de transformation, d’apiculture, des moyens de transport). Il est mis en œuvre dans 14 sous-préfectures de la région de l’Indénié-Djuablin dont Bettié et financé par le fonds spécial du Nigéria (groupe de la BAD) à hauteur de 3,9 milliards F CFA.

Pour le responsable du volet organisation professionnelle agricole (OPA) chef de la délégation, Amin Séverin qui conduisait la mission, vendredi, il s’agit de sensibiliser les populations du département sur le bien-fondé de l’entrepreneuriat surtout dans le domaine agricole. Ce projet s’adresse aux groupements, coopératives de jeunes et de femmes, et les petites et moyennes entreprises (PME) exerçant dans les chaines de valeur des filières vivrières, maraîchères et agricoles, a-t-il précisé.

Le PDC-ID a été conçu en raison, non seulement du niveau de pauvreté élevé, mais aussi de la nécessité de consolider les acquis des activités en cours du Projet d’appui aux infrastructures agricoles dans la région de l’Indénié-Djuablin. Il vise à contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à la création de la richesse partagée, de même qu’accroître le revenu des acteurs des chaînes de valeurs retenues.

(AIP)

nkb/tad/ask

Commentaires
Haut