Burkina Faso

La lutte contre le terrorisme doit être menée en respectant les droits de l’homme (ONU)

Le Conseil de sécurité a loué la vitalité de la société civile et salué l’esprit d’intégrité des Burkinabè

Photo : Archives

Abidjan, 26 mars (AIP) – La mission du Conseil de sécurité des Nations qui séjourne au Burkina Faso depuis dimanche, a indiqué que la lutte contre le terrorisme doit être menée en respectant les droits de l’homme, au moment où les organisations des droits de l’homme accusent l’armée burkinabè d’exaction dans la lutte contre le terrorisme.

“La lutte contre le terrorisme doit être menée en respectant les droits de l’homme. Il faut aussi protéger les femmes et les enfants qui sont le plus souvent les victimes”, a précisé l’ambassadeur allemand Christoph Heusgen, membre de l’équipe.

Le Conseil de sécurité a loué la vitalité de la société civile, engagée entre autres sur le terrain de la lutte contre la corruption, et salué l’esprit d’intégrité des Burkinabè.

Il a félicité le Burkina Faso pour les réformes démocratiques engagées notamment celle portant révision de la Constitution, et encouragé le gouvernement à poursuivre les réformes et à mettre en œuvre les lois déjà adoptées.

(AIP)

kam

Commentaires
Haut