Gagnoa

Gbagbo ne suivra jamais les va-t-en-guerre, avertit le député de Ouragahio

Abel Djohoré, député de Ouragahio assure que L’ex-président Laurent Gbagbo ne suivra pas les va-t-en-guerre

Photo : AIP

Gagnoa, 23 mar (AIP)- L’ex-président Laurent Gbagbo, de son retour de prison, ne suivra jamais les va-t-en-guerre, a averti le député de Ouragahio-Bayota-Yopohué-Dahiépakéhi, Abel Djohoré, samedi, lors d’un échange avec les populations de Ouragahio.

« Que les gens reviennent à la réalité », a insisté M. Djohoré, soutenant que les Ivoiriens doivent savoir que l’ancien président de la République s’inscrira dans un message de paix et que c’est cette cohésion qu’il va prôner. Puis il a martelé que « ceux qui comptent sur Gbagbo pour dire qu’ils vont se venger, se trompent ».

Le député a pris l’engagement que l’actuel Chef de l’Etat Alassane Ouattara et son prédécesseur Laurent Gbagbo s’entendent, car dit-il, c’est de leur entente que la Côte d’Ivoire sera grande et poursuivra son développement.

« Ceux qui pensent que Gbagbo va affronter Ouattara, se trompent », a-t-il dit. Abel Djohoré a réaffirmé que Ouattara continue de dire que Gbagbo est son frère et que cette même position est défendue par ce dernier, qui a été récemment acquitté par la Cour Pénale Internationale (CPI), mais pour lequel le procès se poursuit.

« La langue et les dents se mordent, mais sont toujours dans la même cavité », a fait observer le député, s’adressant à la centaine de chefs de villages, de communautés, des femmes et des jeunes de la localité dont l’ancien président est originaire.

(AIP)

Dd/ask

Commentaires
Haut