San-Pédro

Le nouveau Commandant de la 5ème légion de gendarmerie territoriale installé

Le Lieutenant-Colonel Kra Kouakou est le 3e Commandant de la 5ème légion de gendarmerie territoriale de San Pedro

Photo : AIP

San Pedro, 22 mars (AIP) – Le Général de Brigade, Alexandre Apalo Touré, Commandant supérieur de la gendarmerie nationale, a officié à San Pedro pour la passation de commandement à la tête de la 5ème légion de gendarmerie territoriale, entre le sortant, le Lieutenant-Colonel Assandé Ferdinand et l’entrant, le Lieutenant-Colonel Kra Kouakou.

En recevant, jeudi, des mains du Commandant supérieur de la gendarmerie nationale, le drapeau de la 5ème légion de gendarmerie territoriale de San Pedro, le Lieutenant-Colonel Kra Kouakou en est devenu le troisième Commandant, depuis la scission de cette 5ème légion de gendarmerie en deux, à savoir la mobile et la territoriale.

« Chers collaborateurs, pour l’atteinte de notre objectif commun, nos actions doivent être axées sur le renforcement du lien Gendarmerie-Nation, la sécurisation des institutions et des populations et le renforcement de la cohésion interne », a recommandé le nouveau commandant de la 5ème légion à ses éléments.

Né en 1975 à l’Ouest de la Côte d’Ivoire, le Lieutenant-Colonel Kra Kouakou intègre l’école militaire préparatoire technique (EMPT) de Bingerville, d’où il sort avec le baccalauréat série D. Après l’obtention en 1996 d’un Brevet de technicien supérieur (BTS) en assurance et banque, il entre à l’école des Forces armées de Bouaké, d’où il sort Sous-lieutenant. Chef de la section organisation au bureau Organisation et emploi de la gendarmerie nationale, Il est titulaire d’autres diplômes et distinctions militaires, dont un brevet d’aptitude commando.

Le nouveau commandant de la 5ème légion de gendarmerie territoriale de San Pedro vient succéder au Lieutenant-colonel, Assandé Ferdinand, chargé désormais de représenter la gendarmerie nationale dans le cadre de la lutte contre les stupéfiants dans un comité national. Le Colonel Assandé a passé deux ans à la tête de la 5ème légion territoriale, en remplacement du Colonel, M’Bahia Patrick Alexandre.

(AIP)

jmk/ask

Commentaires
Haut