Présidentielle 2020

Une coalition de la jeunesse de l’opposition voit le jour

Ce groupe se propose de lutter pour l’avènement de la démocratie et pour un État de droit en Côte d’Ivoire

Photo : AIP

Abidjan, 21 mars (AIP) – La Coalition de la jeunesse ivoirienne pour la démocratie dénommé COJID a été présentée, vendredi, lors d’une conférence de presse, à la maison du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), à Abidjan-Cocody par les initiateurs.

« Nous, jeunes des partis politiques de l’opposition, avons décidé, pour sauver la mère patrie, de mettre en place un mouvement dénommé, Coalition de la jeunesse ivoirienne pour la démocratie, en abrégé COJID », a déclaré le président Kouassi Valentin du PDCI.

Ce groupe se propose de lutter pour l’avènement de la démocratie et pour un État de droit en Côte d’Ivoire sous l’impulsion de la future plate-forme des partis politiques de l’opposition, selon son président Kouassi Valentin.

Le respect de la constitution, le respect des droits de l’homme et la liberté d’expression seront des objectifs essentiels de ce rassemblement des jeunesses de l’opposition. « Ensemble restons debout et plus que jamais déterminés à sauvegarder les valeurs qui fondent et donnent un sens à notre pays », a insisté M. Kouassi.

Cette nouvelle organisation comprend une vingtaine de structures de jeunesses de partis politiques et quatre associations de jeunesse de la Société civile, dont les jeunesses du Front populaire ivoirien (FPI), du Rassemblement pour la paix (RPP), du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI), du cri panafricain, des parlements et agoras et des nouveaux majeurs.

Selon Konaté Navigué de la jeunesse du FPI, cet outil de combat démocratique, aux côtés des différentes directions sera une organisation de plus qui ne sera pas de trop.

(AIP)

nmfa/fmo

Commentaires
Haut