Société

Mariatou Koné assure de la poursuite de l’opération d’indemnisation des victimes

Des victimes et ayants-droit de personnes décédées avec la ministre Mariatou Koné jeudi 21 mars

Photo : AIP

Abidjan, 21 mars (AIP)- La ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, Mariatou Koné a assuré, jeudi, que l’opération d’indemnisation des victimes des différentes crises survenues en Côte d’Ivoire, depuis 1990, va se poursuivre « jusqu’à ce qui n’y ait plus de victimes à indemniser ».

«Nous sommes dans la lancée des d’indemnisations des victimes. Le processus a commencé depuis 2015, avec le président de la République lui-même, et il a pris l’engagement devant la Nation pour dire que tant qu’il y aura des victimes, le processus va continuer », a déclaré la ministre Mariatou Koné, lors de la remise de 197 chèques à des victimes, à savoir 140 ayants- droit de victimes dont 74 parents de militaires et 57 blessés pour un montant total de 148.550.000 francs FCFA.

Pr Mariatou Koné a aussi souligné que dans le cadre de ce processus, la priorité est pour le moment accordée aux victimes d’atteinte à l’intégrité physique à savoir les ayants-droit de personnes décédées et les blessés.

La ministre a, par ailleurs, exhorté les victimes et les parents de personnes décédés à être des artisans, des ambassadeurs de paix et aussi tolérants surtout à l’approche de la prochaine élection présidentielle.

Une liste de 316.000 dossiers, remise par l’ex-Commission nationale pour la réconciliation et l’indemnisation des victimes (CONARIV), est prise en compte par l’opération d’indemnisation. La première phase du processus de réparation a concerné 4 500 victimes dont 3 500 personnes décédées et 1000 blessés.

Un fonds de 10 milliards de francs CFA est prévu pour cette opération, indique -t-on.

(AIP)

tad/fmo

Commentaires
Haut