Homicide

Deux femmes assassinées dans un champ, leurs enfants découverts noyés

La gendarmerie est à pied d’œuvre pour faire la lumière sur ce meurtre

Photo : Archives

Kani, 20 mars (AIP) – Deux femmes, Kouandé Odile, 22 ans et Anjoli Awa, 20 ans, vivant dans le campement de Sanfokro, un village de Gbétogo, sous-préfecture de Worofla, ont été découvertes assassinées, samedi, dans leur champ aux environs de 17 heures, après leur disparition signalée le vendredi 15 mars.

Elles ont été tuées à l’arme blanche et leurs nouveaux-nés enlevés. La battue effectuée, samedi, par les éléments de gendarmerie en poste à Kani et la population pour retrouver les enfants et les auteurs de ces assassinats n’a pas été fructueuse.

Les corps des deux nourrissons de moins d’un an ont été retrouvés morts noyés le dimanche 17 mars, dans un bas fond situé à 800 m de la première femme assassinée.

La gendarmerie est à pied d’œuvre pour faire la lumière sur ce meurtre.

(AIP)

ffc/aaa/ask

Commentaires
Haut