Mozambique

Le bilan du cyclone dépasse les milliers de morts

L’étendue des dégâts à Beira, la deuxième ville du pays avec un demi-million d’habitants, est “énorme et terrifiante”

Photo : Archives

Abidjan, 19 mars (AIP) – Le bilan du cyclone Idai qui s’est abattu sur le Mozambique “pourrait dépasser le millier de morts”, a annoncé lundi le président mozambicain Filipe Nyusi.

Le cyclone Idai et ses vents d’une extrême violence associés à des pluies torrentielles se sont abattus sur le centre du Mozambique jeudi soir, avant de poursuivre leur course folle au Zimbabwe voisin.

“Pour le moment, nous avons officiellement 84 morts. Mais quand on a survolé la zone tôt ce matin (…) pour comprendre ce qui se passe, tout laisse à penser que le bilan pourrait dépasser les 1 000 morts”, a déclaré le chef de l’État de retour à Maputo. “Plus de 100 000 personnes sont en danger”, a-t-il ajouté.

Au Mozambique, l’étendue des dégâts à Beira, la deuxième ville du pays avec un demi-million d’habitants, est “énorme et terrifiante”, a prévenu la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR). “90 % de Beira et de ses alentours ont été endommagés ou détruits”, a indiqué la FICR dans un communiqué. “Les moyens de communication ont été totalement coupés et les routes sont détruites”, compliquant grandement les secours, a précisé Jamie LeSueur, de la FICR, depuis Beira.

Le Zimbabwe, pays voisin a également été touché. Dans les deux pays, les autorités craignaient cependant que le bilan ne s’alourdisse, au fur et à mesure de la progression des opérations de secours et alors que les pluies continuent.

(AIP)

kam

Commentaires
Haut