Société

Dominique Ouattara au chevet des enfants atteints de sténose caustique à l’hôpital Mère-enfant de Bingerville

Bondoukou, 16 mars (AIP) – La première Dame Dominique Ouattara a rendu visite à une dizaine d’enfants atteints de sténose caustique admis à l’hôpital Mère-enfant de Bingerville et gratuitement soignés grâce à la Fondation “Children of Africa” et une Ong française, “La chaine de l’espoir”.

Ces enfants venus de la Côte d’Ivoire et d’autres pays de la sous-région sont atteints de la sténose caustique, maladie qui endommage l’œsophage à la suite d’absorption de l’acide et de la soude caustique couramment utilisés pour la fabrication artisanale du savon.

Six patients ont subi une intervention chirurgicale et sept traités par dilation grâce à une équipe médicale composée de spécialistes ivoiriens et français.

Dominique Ouattara, présidente de la Fondation “Children of Africa” a félicité le personnel médical qui a fait un travail remarquable, l’Ong « La chaine de l’espoir » et les médecins de toute l’Afrique qui sont venus pour soigner les enfants.

« C’est une opération qui est très grave et très importante puisqu’on leur remplace une partie de l’œsophage par le colon. C’est un travail important et une opération qui dure plusieurs heures et, jusqu’présent, tout s’est très bien passé », a-t-elle fait savoir.

Pour éviter de nouveaux cas, les spécialistes conseillent la prévention, à savoir mettre hors de portée des enfants les produits chimiques et surtout éviter de leur donner de l’huile rouge ou tout autre aliment à l’enfant en cas d’injection de l’acide caustique.

Chaque année, 10 à 15 nouveaux cas de sténose caustique surviennent en Côte d’Ivoire et les plus touchés sont les enfants de deux à cinq ans.

(AIP)

zaar/fmo

Commentaires
Haut