Niakaramandougou

Le sous-préfet suspend l’exploitation de parcelles revendiquées par deux villages

Des jeunes de Timorokaha ont dénoncé, l’occupation par leurs camarades de Folofonkaha, des terres défrichées en vue de cultures

Photo : AIP

Niakara, 15 mars (AIP) – Le sous-préfet de Niakara, Guillaume Yapi Yapi, a suspendu, jusqu’à nouvel ordre, toute exploitation d’un site qui fait l’objet de tension entre les villages de Timorokaha et Folofonkaha.

Des jeunes de Timorokaha ont dénoncé, mardi, auprès du sous-préfet, l’occupation par leurs camarades de Folofonkaha, des terres défrichées en vue de cultures.

“Des jeunes de Timorokaha ont défriché des espaces dans les environs de Sandonakaha, mais à notre grande surprise , ceux de Folofonkaha y ont fait irruption pour abattre les arbres et préparer les terres en attendant les prochaines pluies “, a fait savoir Joseph Ouattara, président de la jeunesse de Timorokaha, village au sud de Niakara.

M. Ouattara, a précisé que Folofonkaha s’illustre de plus en plus dans ce genre d’attitude, lors d’une rencontre des habitants de son village avec le sous-préfet Guillaume Yapi Yapi.

M. Yapi a invité la jeunesse de Timorokaha au calme, et joint le chef de village de Folofonkaha et ordonné aux deux villages de mettre fin à toute exploitation des sites, jusqu’à nouvel ordre pour éviter tout débordement. Il a annoncé une rencontre entre les différentes parties pour régler ce conflit latent.

(AIP)

jbm/aaa/kam

Commentaires
Haut