Kong

La longue saison sèche inquiète paysans et éleveurs

La crainte gagne de plus en plus les agriculteurs, les éleveurs et les familles qui manquent déjà d’eau

Photo : Archives

Kong, 13 mars (AIP)- La longue saison sèche inquiète cette année plusieurs familles dans le département de Kong où depuis novembre 2018, aucune goutte d’eau n’est tombée contrairement aux années précédentes où des pluies étaient enregistrées entre fin janvier et février.

La crainte gagne de plus en plus les agriculteurs, les éleveurs et les familles qui manquent déjà d’eau dans plusieurs localités.

A Bougou, village situé à 40 km de Kong, plus grande zone de production d’ignames précoces, plusieurs champs sont en train d’être détruits par les termites. “S’il ne pleut pas jusqu’à la fin de ce mois, il me sera difficile d’obtenir une bonne récolte en fin de saison parce que toutes les ignames sont en train de pourrir à cause de la forte chaleur”, craint Ouattara Madou.

Les animaux font également les frais de cette forte chaleur. Par manque de breuvage et d’herbes, plusieurs meurent ou sont très chétifs.

Les anacardiers qui ont produit des fleurs ont du mal à produire des fruits. “Cette année, le prix de la noix de cajou est très bas. Nous implorons la miséricorde de Dieu afin qu’il nous apporte la pluie pour espérer avoir un bon revenu avec une grande production”, espère Seydou Ouattara, paysan à Kong.

En attendant, tous disent croiser les doigts pour que tombent rapidement les premières pluies salvatrices.

(AIP)

kkiv/fmo

Commentaires
Haut