Football

CAN 2019 : l’entraîneur des « Djurtus » de la Guinée-Bissau « confiant » pour la qualification

Le match contre le Mozambique est « extrêmement important », d’après le sélectionneur

Photo : APA

APA – Bissau (Guinée-Bissau) De notre correspondant Nouha Mancaly – Le sélectionneur de football de la Guinée-Bissau, Baciro Candé, s’est dit « confiant » de pouvoir qualifier l’équipe nationale à sa deuxième Coupe d’Afrique des nations (CAN), un objectif qui doit d’abord passer, selon lui, par un bon résultat des Djurtus (surnom des joueurs de l’équipe nationale) pour leur dernier match dans le groupe K des éliminatoires contre le Mozambique.

Ce match décisif entre ces deux équipes lusophones est prévu le 23 mars prochain au Stade National « 24 de Setembro » de Bissau à 16h30 GMT.

« Nous allons nous qualifier », a dit mardi dans la presse Baciro Candé, confiant que son équipe technique, ses joueurs et les Bissau-guinéens ne pensent actuellement qu’à la qualification des Djurtus pour la deuxième fois consécutive à la CAN d’Egypte 2019, après l’édition du Gabon en 2017 où ils ont été éliminés au premier tour.

Le match contre le Mozambique est « extrêmement important », d’après le sélectionneur, vu que son résultat va sceller l’avenir de chaque équipe au sujet de cette CAN, qui se disputera en été, du 21 juin au 19 juillet prochain.

Par ailleurs, Baciro Candé prévoit d’intégrer de « nouvelles têtes » dans la liste qu’il va publier pour son dernier match des éliminatoires de la CAN 2019.

Le technicien a également renseigné avoir parlé avec le défenseur bissau-guinéen Marcelo Djaló, évoluant à Fulham, en Premier League anglaise, « même si rien n’est encore » arrêté pour le moment quant à sa venue dans la sélection.

Le coach Baciro Candé a invité en outre les autorités sportives de son pays à mettre à la disposition de son équipe les moyens nécessaires pour réaliser les « rêves » qu’il nourrit pour le football bissau-guinéen, notamment la « qualification à la Coupe du monde de Qatar 2022 ».

« La Coupe du monde est mon plus grand rêve. Et je crois que c’est possible, nous avons toutes les conditions, nous avons des valeurs et de bons joueurs qui peuvent nous qualifier pour le championnat du monde pour la première fois », a laissé entendre Baciro Candé.

NM/odl/cd/APA

Commentaires
Haut