Economie

Moussa Sanogo présente les opportunités d’investissement en Côte d’Ivoire à des hommes d’affaires hollandais

Le secrétaire d’Etat Moussa Sanogo a expliqué la vitalité de l’économie ivoirienne aux investisseurs hollandais

Photo : AIP

Abidjan, 11 mars (AIP)-Une importante délégation hollandaise de l’industrie cacaoyère d’Amsterdam et de Zaanstad qui séjourne depuis, lundi à Abidjan, a échangé avec le secrétaire d’Etat chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, sur les opportunités d’investissement ainsi que l’environnement des affaires en Côte d’Ivoire.

Le secrétaire d’Etat a présenté à ces hommes d’affaires les bonnes performances de l’économie ivoirienne qui se traduisent, entre autres par une inflation maîtrisée de -1, un déficit budgétaire se chiffrant entre 3 et 4% du Produit intérieur brut (PIB), des investissements publics et privés et un cadre macroéconomique plutôt sains.

La chef de délégation, Mme Elisabeth Post, député de la province de Noord-Holland (Hollande du Nord) pour les finances, la mobilité et les ports de mer a réitéré sa volonté de renforcer le partenariat sur la base d’un commerce de cacao durable entre la Côte d’Ivoire, Amsterdam et Zaanstad.

Cette mission, centrée sur le commerce et le développement entend avoir une compréhension approfondie des ambitions et des besoins des pays producteurs de cacao et sur la manière dont le pôle cacao d’Amsterdam/Zaanstad peut aider et renforcer davantage la relation.

Initiée par le port d’Amsterdam, le plus grand port d’importation de cacao du monde, cette mission en terre ivoirienne veut entre autres identifier de nouvelles connexions et opportunités commerciales, renforcer la communauté du cacao et assurer le positionnement du pôle Amsterdam/Zaanstad en tant que partenaire à part entière des Ivoiriens dans le commerce et le développement.

L’ambassadeur de la Hollande en Côte d’Ivoire, Robert Van Den Dool a pris part à cette rencontre. Après la Côte d’Ivoire, la délégation se rendra au Ghana pour échanger avec les autorités de ce pays qui est le deuxième producteur mondial du cacao.

La délégation est composée des représentants de la province Noord Holland, des autorités municipales d’Amsterdam et de Zaanstad, le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas, des entreprises, des ports, des instituts de la connaissance et des organisations non gouvernementales (ONG).

(AIP)

bsp/ask

Commentaires
Haut