Arts et peinture

Justin Oussou s’invite dans l’environnement pour célébrer ses 30 ans de peinture

L’exposition-vente « Justin Oussou : 30 ans de peinture » dure un mois, jusqu’au 6 avril 2019

Photo : AIP

Abidjan, 08 mars (AIP) – Après la peinture Kangourou et d’histoire, le plasticien ivoirien, Justin Oussou, célèbre ses 30 années de carrière par une exposition consacrée à l’environnement et à des figures marquantes de l’histoire contemporaine dont le vernissage s’est déroulé, jeudi soir, à la galerie la Rotonde des arts contemporains d’Abidjan-Plateau.

Le style Kangourou des années 90 incrustait des sculptures dans la toile. Dans les années 2000, l’artiste a mûri sa démarche à travers une chronique « de ces temps difficiles par une œuvre critique incontournable de l’histoire sociale et politique » marquée par le coup d’Etat, la rébellion et les violences multiformes, jusqu’en 2010, a indiqué le directeur de la galerie, Pr Yacouba Konaté.

Cette troisième phase de maturation de la technique picturale de Justin Oussou a démarré en 2010 et se concentre sur la problématique de l’environnement et les grandes figures marquantes dans les domaines sportif et culturel.

« A l’échelle mondiale, l’homme est plus petit qu’une fourmi mais c’est lui qui pollue et détruit le plus la nature. Et quand la nature riposte, cela se traduit par des catastrophes comme les tsunamis, les inondations, les sécheresses », explique l’auteur qui figure ses impressions par des couleurs claires, chaudes et gaies.

L’auteur fait également un clin d’œil à l’urbanisation sauvage à travers une série baptisée « citadines ».

Quant aux grandes figures de l’histoire contemporaine, Justin Oussou immortalise l’artiste chanteur reggae Tiken Jah Fakoly, les footballeurs Didier Drogba et Yaya Touré et le judoka, champion olympique Cheikh Cissé.

L’exposition-vente « Justin Oussou : 30 ans de peinture » dure un mois, jusqu’au 6 avril.

(AIP)

aaa/ask

Commentaires
Haut