Café et Cacao

Mise en place l’Interprofession : Des organisations agricoles de la filière Café-Cacao appellent à l’union et la cohésion

Des organisation agricoles de la filière café-cacao à l’issu de la conférence de presse

Photo : AIP

Abidjan, 04 mars (AIP) – Des organisations agricoles de la filière café-cacao appelle à l’union et la cohésion afin d’aboutir à la mise en place de l’organisation interprofessionnelle agricole (OIA) de la filière Café-Cacao.

Une conférence de presse a réuni, samedi, des responsables de plusieurs organisations de la filière au nombre desquelles la Fédération ivoirienne des sociétés coopératives des producteurs de café cacao de Côte d’Ivoire (FISPCC), l’Association nationale des organisations professionnelles agricoles de Côte d’Ivoire (ANOPACI), le Collège national des producteurs de café et de cacao (CNPCC) et la Fédération des organisations des producteurs de café-cacao (FOP.CC).

S’exprimant au nom de ces organisations à savoir le FISPCC, le CNPCC, l’ANOPACI, le président de la fédération des organisations des producteurs de café-cacao (FOP.CC), Kambou Sié a demandé aux associations, aux unions, aux sociétés coopératives à rejoindre “la majorité”.

Pour lui, “le FP.CC, le FISPCC, le CNPCC, l’ANOPACI sont des organisations crédibles pour conduire la formation du collège des producteurs pour arriver à l’interprofession de la filière”.

Kambou Sié a, par ailleurs, dénoncé toute appartenance de son organisation à une administration publique ou privée. Il a également exhorté tous les fauteurs de troubles à se ressaisir.

Dans le cadre de la mise en place du Projet d’appui au secteur agricole en Côte d’Ivoire (PSAC), un montant de 600 millions de francs CFA a été dégagé en vue de la création de l’interprofession dans la filière café-cacao. Mais des problèmes de leadership liés à des contestations de syndicats de producteurs mettent en mal la mise en place de cette interprofession, explique-t-on.

(AIP)

kkf/fmo

Commentaires
Haut