San-Pédro

Grève des taxis communaux

La grève se poursuit jusqu’à samedi

Photo : AIP

San Pedro, 1er mars (AIP) – Les conducteurs de taxis de la commune de San Pedro observent depuis jeudi matin un arrêt de travail pour protester contre les taxes de transport et de stationnement qu’ils jugent onéreuses, a constaté l’AIP.

« Depuis un moment, on a constaté que nos taxes sont trop élevées et nous demandons au nouveau maire de nous donner trois mois dans l’année pour nous organiser pour régler les arriérés des taxes de 2018 et les amendes », a déclaré l’un des porte-paroles des grévistes, Coulibaly Aboulaye, secrétaire général adjoint du syndicat des chauffeurs de taxis communaux de San Pedro.

Selon M. Coulibaly, la taxe d’autorisation pour exercer l’activité est passée de 10 000 francs CFA à 20 000 francs CFA, la taxe de stationnement de taxi qui était à 3 000 francs CFA est passée à 5 000 francs CFA et l’antenne du taxi est passé de 10 000 francs à 25 000 francs CFA.

La grève se poursuit jusqu’à samedi. En attendant les négociations initiées par le préfecture de région sont en cours pour une reprise des activités dans la ville.

(AIP)

jmk/kam

Commentaires
Haut