Gagnoa

Swollen Shoot : 2214 ha de cacao arrachés dans la zone

Le swollen shoot ou maladie du gonflement des rameaux est une maladie virale du cacaoyer

Photo : AIP

Gagnoa, 28 fev (AIP)- Dans le cadre de la lutte contre la maladie du Swollen Shoot, 2214 hectares de plants de cacaoyers ont été arrachés dans la délégation du Conseil café cacao de Gagnoa, annonce son délégué régional, Kangouté Yaya.

Au total, 1045 ha ont été arrachés dans le département de Gagnoa, 813 ha dans celui de Sinfra et 356 ha à Oumé, a indiqué le délégué régional, mercredi en marge de la cérémonie de présentation officiel du bureau régional de la Fédération des organisations des producteurs de Café Cacao (FOPCC) du Goh.

Par ailleurs, plus de 88 millions FCFA ont été payé part l’Etat de Côte d’Ivoire, aux personnes chargés de réaliser ces tâches dans les plantations ou vergers atteints de la maladie, quant environs 35 millions FCFA ont été versé comme compensation, aux producteurs qui ont vu leurs parcelles. Pour chaque hectare de cacaoyers arrachés, le producteur touche 50.000 FCFA, apprend-on.

« Pour l’arrachage de plants de cacao atteints de Swollen shoot, l’heure n’est plus à la négociation », a averti Kangouté Yaya, expliquant que le gouvernement ne peut prendre le risque d’assister impuissant à la contamination de plants sains par des plants atteints de la maladie.

Le swollen shoot ou maladie du gonflement des rameaux est une maladie virale du cacaoyer. Elle est causée par un virus à ADN de la famille des Caulimoviridae. Apparue pour la première fois au Ghana, cette maladie a conduit ce pays à procéder au plus ambitieux et très coûteux programme d’éradication jamais conduit contre une virose végétale.

Le swollen shoot est aujourd’hui endémique dans un certain nombre de pays comme le Togo, le Nigéria et le Ghana. Le virus a fait son apparition il y’a quelques années en Côte d’Ivoire, premier pays producteur mondiale de cacao avec plus de 1,4 millions de tonne l’an.

(AIP)

dd/tm

Commentaires
Haut