Gagnoa

La Fédération des organisations des producteurs de café cacao installe un bureau à Gagnoa

N’Zi Yao Dinard (au centre en blanc) et le bureau de la Fédération des Organisations des Producteurs de Café Cacao tiennent à l’installation de l’interprofession de la filière (Photo Aip Gagnoa 27/02/2019)

Photo : AIP

Gagnoa, 27 fév (AIP)- La Fédération des organisations des producteurs de café cacao (FOPCC) a officiellement installé, ce mercredi, à Gagnoa, un bureau régional et départemental avec à termes, l’interprofession de la filière, a indiqué le chef de la mission.

« L’objectif est d’avoir une fédération unique et consensuelle », a expliqué le troisième vice-président de la FOPCC, N’Zi Yao Dinard, également chef de la mission nationale, précisant que l’ambition est d’amener la fédération à l’interprofession de la filière café cacao.

Le projet principal est la mise sur pied du collège des producteurs en vue de l’instauration de l’interprofession, qui est le seul outil créé par les producteurs et pour les producteurs eux-mêmes, a défendu Yao Dinard, précisant que son rôle st de participer aux mécanismes de fixation de prix à l’international.

A la différence du conseil café cacao, autorité de régularisation par le biais des techniciens du café cacao qui y travaillent, la politique de la filière café cacao devrait être assurée par les producteurs eux-mêmes réunis au sein de l’interprofession.

Il a expliqué que le conseil café cacao ainsi que les partenaires aux développements souhaitent l’unité et la cohésion, parce qu’ils ne peuvent pas aider individuellement chaque structure.

Le délégué régional du conseil café cacao du Gôh, Kangouté Yaya, a présidé la rencontre, aux côtés du directeur régional de l’Agriculture et du représentant du préfet de région du Gôh, préfet du département de Gagnoa.

Samassi Adama a été présenté comme le délégué régional du FOPCC pour les départements de Gagnoa, Oumé et Sinfra. Au niveau national, Kambou Sié, ingénieur agronome, assure la présidence de la fédération, depuis l’assemblée générale élective du 14 septembre 2018, à Yamoussoukro.

(AIP)

dd/fmo

Commentaires
Haut