Mines

Le Forum africain prévu à Abidjan les 11 et 12 avril 2019

Ce forum qui durera deux jours, sera meublé par une réunion de haut niveau sur la feuille de route et les opportunités d’affaires

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Abidjan abrite les 11 et 12 avril 2019 le Forum africain des mines qui regroupera 13 pays invités dont le Maroc et 300 participants de haut niveau, a annoncé lundi Magnatié Bamba, directrice générale de Africa Focus Group, structure promotrice de l’événement.

Ce forum qui durera deux jours, sera meublé par une réunion de haut niveau sur la feuille de route et les opportunités d’affaires dans le secteur minier en Afrique de l’Ouest, des conférences-débats sur des thèmes d’actualité, des rencontres de networking et d’affaires privé-public et privé-privé.

Quelque 300 participants de haut niveau sont attendus dont 80 dirigeants du secteur public et 220 responsables du secteur privé au Forum africain des mines, où 40 speakers de renom développeront des thématiques liées au secteur, a indiqué Mme Bamba lors d’une conférence de presse.

Le forum africain des mines se veut une opportunité sans pareil et une une tribune d’échanges et de partage sur le développement des mines et de l’industrie extractive du continent africain qui regorge 30% des matières premières minières à travers la planète.

Le sous-sol ivoirien renferme des ressources estimées à 2,740 milliards de tonnes minerai de fer, 298 millions de tonnes de nickel. Plus de 2/3 du pays est couvert par des formations réputées riches en minéralisation. La Guinée, elle, a un potentiel de 700 tonnes d’or et 30 à 40 millions de carats de réserves.
Les pays invités au forum sur les mines en Afrique sont la Guinée, le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Ghana, le Liberia, la Gambie, la Sierra Leone, le Maroc, l’Afrique du Sud, le Canada et la Grande Bretagne.

Outre cet forum, Mme Magnitié Bamba a annoncé la tenue, les 25 et 26 avril 2019 à Abidjan du Symposium sur le tourisme et l’aviation d’affaires (STAA). Troisième destination d’affaire après le Nigeria et le Maroc (Hospitality Report 2018), la Côte d’Ivoire envisage d’être une plaque tournante du tourisme d’affaires.

Cinq cent (500) participants de haut niveau dont 120 hauts dirigeants du secteur public et 380 responsables du secteur privé sont attendus à ce symposium, au cours duquel interviendront 40 speakers en provenances de huit pays.

Pour l’heure, le tourisme d’affaires (voyages d’affaires, convention d’entreprises), représente 60% du tourisme général avec près de 2.384 réceptifs hôteliers, un aéroport certifié, la création d’un pavillon national (Air Côte d’Ivoire) et un investissement de 159,26 milliards Fcfa consentis en 2017.

Africa Focus Group organisera par ailleurs le 6è Forum international et salon africain des transports et des infrastructures économiques prévu les 13, 14 et 15 juin 2019. Cette plate-forme réunit depuis 2009 les professionnels et décideurs de ces secteurs. Elle est parrainée par le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly.

Les activités phares de ce salon sont entre autres l’exposition commerciale avec la participation de 150 exposants venus de 30 pays, le forum de discussion international qui regroupera des experts du secteur, et des rencontres B to B. Quelque 10.000 visiteurs sont attendus.

AP/ls/APA

Commentaires
Haut