San-Pédro

La ville va bénéficier d’un incubateur pour les PME

San Pedro - incubateur - anoblé

Equipé d’ordinateurs, il fonctionne avec des techniciens expérimentés en création et gestion d’entreprises

Photo : AIP

San Pedro, 21 fév (AIP) – Le Secrétaire d’Etat chargé de la promotion des PME, Anoblé Félix, a annoncé, mercredi à San Pedro, la création d’un incubateur de petites et moyennes entreprises (PME) dans la ville, afin de conseiller, encadrer et accompagner les personnes désireuses de créer une entreprise.

Il a fait cette annonce à la salle Sangaret de San Pedro, devant le corps préfectoral, les opérateurs économiques et les populations, à l’occasion de la « Tournée nationale d’information et de sensibilisation du secteur des PME », initiée par son département depuis lundi, et qui l’a déjà conduit à rencontrer les populations et acteurs des PME des localités de Man et Daloa.

Après Abidjan qui bénéficie d’un incubateur de PME, opérationnel depuis quelques mois, San Pedro va bénéficier du sien. Situé au sein de la mairie de San Pedro, ce centre sera équipé par l’agence créée par le gouvernement ivoirien pour encadrer les PME ‘’Côte d’Ivoire PME’’. Ses techniciens aideront au fonctionnement de cet incubateur.

L’incubateur de PME est un centre qui accompagne les porteurs de projets, en termes de conseils, de formation, de financement des études, et de l’hébergement des projets. Il est prévu d’en installer prochainement à Yamoussoukro, Bouaké, Daloa et Man.

Equipé d’ordinateurs, il fonctionne avec des techniciens expérimentés en création et gestion d’entreprises. « Vous pouvez arriver avec une simple idée de création d’une affaire et les techniciens vont vous aider à en faire une réalité, une entreprise », a précisé Anoblé Félix.

En Côte d’Ivoire, les PME formellement constituées représentent plus de 80% du tissu des entreprises. Elles constituent avec l’ensemble des petites entreprises non formelles 98% du tissu des entreprises du pays, les grandes entreprises ne représentant que 2%. Cependant ces grandes contribuent pour 80 à 82% du PIB et des recettes fiscales, alors que l’ensemble des PME ne contribuent que de 18 à 20% du PIB et des recettes fiscales.

« Notre objectif à travers cette tournée est de contribuer à l’amélioration de ces chiffres, afin de réaliser les ambitions du gouvernement qui veut faire des PME le fer de lance de notre économie », a souligné le Secrétaire d’Etat chargé de la promotion des PME. Les textes régissant le secteur ont été présentés et expliqués à l’auditoire.

Il a, par ailleurs, orienté son auditoire sur les différents modes de financement et d’aides au financement des PME, mis en place par le gouvernement ivoirien pour aider les PME à réussir.

(AIP)

jmk/ask

Commentaires
Haut