Toulépleu

Des élèves devenus orpailleurs durant les grèves des enseignants

Des élèves en pleine activité d’orpaillage clandes

Photo : AIP

Toulepleu, 16 fév (AIP)- Des élèves, filles et garçons, à Toulépleu, se sont convertis en orpailleurs clandestins, durant les périodes de grève des enseignants, a constaté sur place l’AIP.

Des élèves, dans une faible proportion, depuis des années déjà, se seraient investis dans l’orpaillage clandestin pour aider leurs parents à prendre en charge leur scolarité ou pour certains dont les filles, principalement, pour subvenir à leurs premiers besoins afin d’éviter le risque de tomber dans des vices, fait-on savoir.

Malheureusement, déplore-t-on, depuis la reprise des grèves répétitives, la plongée des élèves dans des activités d’orpaillage a pris de l’ampleur et ceux-ci ne le feraient plus seulement pour les raisons sus-évoquées. Ils le pratiqueraient comme étant devenue activité génératrice de revenus.

Ce qui n’est pas sans conséquence pour plusieurs d’entre eux, car en 2017, un élève du village de Bakpahi (commune de Toulépleu) en classe de terminale au lycée moderne de Toulépleu serait mort suite à un ensevelissement alors qu’il cherchait de l’or. En outre d’autres élèves abandonneraient l’école pour s’adonner à l’orpaillage.

(AIP)

snm/sdaf/ask

Commentaires
Haut