Duékoué

Une organisation initie des « oscars de la décence » des lycéennes

Duékoué, 11 fév (AIP)- La Confédération des femmes laïques pour la réhabilitation de l’image de la femme (CPRIF) a procédé, au lycée moderne de Duékoué, au lancement des « oscars de la décence », une compétition organisée à l’attention des jeunes filles dans les établissements secondaires, afin de promouvoir les valeurs morales et l’excellence.

La cérémonie de lancement de ce concours a eu lieu, vendredi, au sein de l’établissement, en présence des autorités politiques et administratives et de toute la communauté éducative.

Pour la fondatrice de l’ONG, Andrée Jocelyne Nouarou, l’objectif de cette compétition, est non seulement de faire la promotion des valeurs de la décence chez les jeunes filles, et l’excellence à l’école à travers la distinction des meilleures jeunes filles dans des établissements secondaires du pays, mais aussi lutter contre les grossesses non désirées, et parfois précoces, véritables sources d’échec des jeunes filles en milieu scolaire.

Selon une étude, publiée en mars 2018, par la Direction des stratégies, de la planification et des statistiques (DSPS) du ministère en charge de l’éducation nationale, 4276 cas de grossesses en milieu scolaire ont été constatés en 2016-2017 en Côte d’Ivoire dont 4137 cas dans le secondaire général et 139 au primaire, avec pour pic enregistré dans les régions du Gontougo, de la Marahoué, du Haut-Sassandra, du Gkêkê, et dans le district d’Abidjan.

Une vaste campagne “Zéro grossesse à l’école” a été lancée en 2014 par le gouvernement, rappelle-t-on.

(AIP)

tad/fmo

Commentaires
Haut