Nigéria

Des enfants périssent dans l’incendie d’un camp de déplacés

Ce camp abrite des centaines de personnes de communautés différentes ayant fui les insurgés islamistes autour du lac Tchad

Photo : Archives

Abidjan, 08 fev (AIP) – Plusieurs enfants ont péri jeudi dans un violent incendie qui a rasé le camp de déplacés de Monguno, dans l’Etat du Borno (Nord-Est du Nigéria), selon une chaîne de télévision locale qui a diffusé les images.

Le nombre d’enfants morts dans les flammes reste encore inconnu, tandis que la cause du drame n’est pas encore déterminée, même si l’on évoque la saison sèche et le vent.

Selon les habitants, le feu a commencé aux environs de midi, détruisant la totalité de la zone. Ce camp abrite des centaines de personnes de communautés différentes ayant fui les insurgés islamistes autour du bassin du lac Tchad.

La recrudescence des attaques violentes dans le Nord-Est du Nigéria a fait près de 60 000 déplacées internes en trois mois selon l’Organisation des Nations Unies pour les migrations (OIM). Depuis le début de 2018, cette localité a connu une augmentation du nombre de personnes déplacées provenant des zones environnantes et des îles du lac Tchad. Une centaine de milliers de personnes déplacées à Monguno qui ont fui le conflit à Borno, ne peuvent pas rentrer chez elles.

(AIP)

tls/cmas

Commentaires
Haut