Société

Un nouveau représentant de la FAO nommé en Côte d’Ivoire

FAO-CIV-Samy-François-Gaiji

Il a été promu en qualité de représentant de la FAO en Côte d’Ivoire, en remplacement de Germain Dasylva

Photo : AIP

Abidjan, 1er fév (AIP)- Le Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, José Graziano da Silva, a nommé Samy François Gaiji au poste de Représentant de la FAO en Côte d’Ivoire, indique un communiqué de l’institution transmis vendredi à l’AIP.

De nationalité tunisienne, Samy François Gaiji totalise près de 28 ans d’expérience dans des programmes de science et de liaison scientifique, de la recherche agricole internationale et de la vulgarisation, aussi bien en Afrique qu’en Europe et aux Etats-Unis, indique le document.

Le nouveau représentant de la FAO en Côte d’Ivoire, débute sa carrière en 1991, en tant que Scientifique au sein de l’Organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement (CIRAD) au Congo et en France. De 1997 à 1998, il est Fonctionnaire chargé du programme science et liaison scientifique, Secrétariat de la Convention sur la Biodiversité, Montréal, Canada.

De 1998 à 2008, il occupe les fonctions de Fonctionnaire scientifique principal pour le compte de Bioversity International, à Rome, en Italie. De 2008 à 2014, il est fonctionnaire principal chargé du programme science et liaison scientifique au Système mondial d’information sur la biodiversité, à Copenhague, au Danemark. En 2014, il est nommé Fonctionnaire principal chargé des opérations à la Banque Mondiale, à Washington DC, aux États-Unis.

Samy François Gaiji a rejoint la FAO en 1993, jusqu’en 1997, en tant que Chargé de la communication et de la gestion de l’information à la FAO à Rome, en Italie. Il y revient en 2016 pour occuper la fonction de Chef de l’Unité de la recherche et de la vulgarisation.

Le nouveau promu est titulaire d’un Diplôme d’études universitaires en biologie du vivant de l’Université Grenoble Alpes, en France, d’un diplôme d’agronomie de l’École nationale supérieure agronomique de Montpellier, France, ainsi que d’un diplôme d’études approfondies (DEA), d’un diplôme d’ingénieur agronome avec spécialisation en amélioration des plantes de l’Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement AgroParisTech, en France.

Il a été promu en qualité de représentant de la FAO en Côte d’Ivoire, en remplacement de Germain Dasylva.

(AIP)

gak/fmo

Commentaires
Haut