Côte d'Ivoire

28 Janvier 2019 – Le premier congrès ordinaire du RHDP monopolise la Une

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – Tenu samedi au stade Houphouët-Boigny d’Abidjan-Plateau, le premier congrès ordinaire du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) monopolise la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, lundi, sur l’ensemble du territoire national.

Premier congrès ordinaire du RHDP : mobilisation exceptionnelle des militants de l’alliance des Houphouëtistes, commente Fraternité Matin. « Je veux m’assurer que le pays est inébranlable », a déclaré le Ouattara qui à propos d’un 3è mandat a annoncé que « je donnerai ma réponse en 2020 ». Pour la présidentielle de 2020, « tout le monde peut être candidat y compris ceux qui sont absents », a poursuivi le président du parti unifié RHDP, Alassane Ouattara devant des milliers de militants, rapporte ensuite le journal gouvernemental.

Déferlement humain au premier congrès ordinaire du RHDP, « du jamais vu en Côte d’Ivoire », placarde à son tour Le Jour Plus à côté de Le Patriote qui souligne une mobilisation historique. 2020, c’est vraiment géré, calé, bouclé, jubile à ce sujet ce journal proche du pouvoir, là où en couverture de Le Temps, le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ex-allié du parti au pouvoir) parle de « tohu-bohu pour rien ».

Le RHDP-unifié « c’est le rassemblement des détourneurs de deniers publics », enfonce-t-il en Une de Notre Voie. Ce qui fait dire à LG Infos que Bédié attaque le RHDP depuis Daoukro, le comparant à un « folklore » qui rassemble des militants manipulés.
Congrès du RHDP : Soro, Ahoussou Kouadio et Diby, respectivement président de l ’Assemblée nationale, du Senat et du Conseil économique et social défient Ouattara jusqu’au bout, fait remarquer pour sa part Le Quotidien d’Abidjan, au moment où L’Inter écrit que Ouattara rassure tout le monde sur la présidentielle de 2020.

Devant une marrée humaine en délire, Ouattara prévient : « gare aux prétentieux déstabilisateurs (…) Les ivoiriens ne veulent plus des alliances de circonstance », reprend Soir Info, quand Le Rassemblement estime que le président du RHDP s’est complètement « vidé » samedi au Félicia (stade Houphouët-Boigny) sur les tous les sujets brulants de l’actualité politique en Côte d’Ivoire.

CK/ls/APA

Commentaires
Haut