Amérique latine

Venezuela : Maduro rompt ses relations diplomatiques avec les Etats-Unis, Guaido les maintient

L’ONU a appelé au dialogue pour éviter un désastre au Venezuela

Photo : AI

Abidjan, 24 jan (AIP) – Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a annoncé mercredi soir que son pays a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec les Etats-Unis après la reconnaissance par Donald Trump du président du Parlement et leader de l’opposition, Juan Guaido, qui s’est autoproclamé président par intérim de ce pays en crise.

« J’ai décidé de rompre les relations diplomatiques et politiques avec le gouvernement impérialiste des Etats-Unis. Dehors ! Qu’ils s’en aillent du Venezuela ! Ici, il y a de la dignité, voyons ! », a lancé Nicolas Maduro qui a donné 72 heures aux représentants diplomatiques des Etats-Unis pour quitter le pays.

Répondant dans un communiqué diffusé sur Twitter, Juan Guaido a indiqué que le pays continuera d’entretenir des relations avec tous les pays. «#Communication pour toutes les ambassades présentes au Venezuela. Je suis responsable de leur dire que nous sommes une nation souveraine et que nous continuerons à entretenir des relations diplomatiques avec tous les pays du monde. Nous demeurons inébranlables en reprenant l’ordre constitutionnel », a-t-il écrit.

Alors que le Venezuela s’est réveillé jeudi avec deux présidents, le légal Nicolas Maduro et l’autoproclamé Juan Guaido, le président des Etats-Unis, Donald Trump avait immédiatement reconnu ce dernier dès son auto-proclamation, mercredi.

« L’armée défend notre Constitution et est garante de la souveraineté nationale », a affirmé le ministre de la Défense, Vladimir Padrino, en soutien à Maduro. A la suite de l’annonce, des heurts ont éclaté entre forces de l’ordre et partisans de l’opposition à Caracas, faisant au moins 13 morts.

L’ONU a appelé au dialogue pour éviter un désastre au Venezuela.

(AIP)

cmas

Commentaires
Haut