Gagnoa

Une quarantaine de jeunes recrutés à Gagnoa dans le cadre de la PFS

Gagnoa, 17 jan (AIP)- Quarante jeunes gens, à savoir 20 femmes et 20 hommes, ont été recrutés par tirage au sort, mercredi, à Gagnoa, par la Plateforme de Services-région du Gôh (PFS-Gôh), dans le cadre des Travaux à hautes intensité de main d’œuvre (THIMO), lors d’une cérémonie à la salle de mariage de la mairie de Gagnoa.

Chacun d’eux percevra sur six mois, la somme de 35 000 francs CFA par mois, pour 20 jours de travail. Ceux qui auront achevé les six mois, bénéficieront d’un bonus de 120 000 francs CFA, pour financer un projet.

Une centaine d’hommes et de femmes dont l’âge varie de 18 à 35 ans, analphabètes ou peu et pas du tout qualifiés, ont postulé en 2018, pour être retenus parmi les 40 recrus et six réservistes. Le mode de recrutement adopté pour les THIMO est le tirage au sort, a précisé le coordonnateur régional PFS-CI, Zouzoua Nahounou Lucien.

Au total, 320 jeunes ont été recrutés par la PFS du Gôh, depuis la période d’expérimentation de 2003 à 2005. A ce jour, quatre promotions de 60 jeunes et deux promotions de 40 jeunes sont bénéficiaires du programme qui s’inscrit dans le cadre du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D).

Il s’agit d’un programme mis en place par l’Etat de Côte d’Ivoire et la République Française, en vue de reconvertir les créances françaises sous formes de subventions pour le financement de projets convenus d’accord partie.

Deux contingents de 2048 et 1500 jeunes ont bénéficié en 2014 et 2016, des THIMO en Côte d’Ivoire. Fort des résultats « probants » qu’elle a obtenus, la PFS-CI a été autorisée par les partenaires, selon son coordonnateur régional, à accompagner sur une période de trois ans, 4500 nouveaux jeunes, dont 1500 par an.

(AIP)

dd/fmo

Commentaires
Haut