Songon

Le chef d’un village de Songon fait ambassadeur de la paix

Des chefs traditionnels faits ambassadeurs de la paix

Photo : AIP

Songon, 17 jan (AIP)- Le chef du village d’Audoin-Assandin (sous-préfecture de Songon), Alain Ackou, a été fait ambassadeur de la paix par la Fédération pour la paix universelle FPU), après une enquête minutieuse, selon une note d’information transmise, mercredi, à l’AIP.

Lors d’une cérémonie organisée, dimanche, au District d’Abidjan sis au Plateau, la fédération pour la paix universelle section Côte d’Ivoire, dirigée par le président Aka Sayé Lazare a récompensé 30 nouveaux  ambassadeurs de paix, en présence de leurs amis et parents.

Le parrain de la cérémonie, le général à la retraite, Gaston Ouassenan, a indiqué que la recherche de la Paix date du temps de Jésus Christ d’où l’importance de la paix dans le monde entier. Il a surtout félicité les nouveaux ambassadeurs de paix et les a envoyés en mission afin que cette paix soit profitable à notre pays.

Au nombre des nouveaux ambassadeurs de paix désignés figurent la première femme général de brigade, Akissi Kouamé, des officiers de l’armée, des cadres de l’administration Ivoirienne, des enseignants du supérieur, des directeurs  de sociétés et des chefs traditionnels.

La fédération pour la paix universelle a été créée en septembre en 2005, à Washington par Dr Moom et son épouse avec pour mission de bâtir un monde de paix basé sur l’idéal famille. En Côte d’Ivoire elle compte plus de 4700 ambassadeurs de paix, a-t-on appris.

(AIP)

tg/fmo

Commentaires
Haut