Bouaflé

Le préfet de Bouaflé préoccupé par la radicalité qui accompagne les grèves dans sa circonscription

Photo : AIP

Bouaflé, 16 jan (AIP)- Le préfet de la région de la Marahoué et préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias s’est dit préoccupé par la radicalité qui a accompagné les mouvements de grève dans sa circonscription en 2018.

« Les mouvements de grève ont marqué l’année 2018 et ont eu un impact certain sur le vécu des populations. Ce qui nous préoccupe, c’est la radicalité qui a accompagné ces mouvements au niveau de Bouaflé, et ce dans tous les secteurs d’activités », a indiqué M. Beudjé, à l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux qui s’est déroulée, mardi, à la préfecture.

Soulignant que ces mouvements de grèves qui se font « sans concession à la différence d’autres régions du pays » impactent les populations, il a appelé les leaders communautaires, les élus et autres leaders d’opinion à se joindre à lui pour se pencher sur cette situation.

Il a formulé ses vœux ardents de santé, de prospérité et de paix à l’endroit de ses administrés pour cette année 2019.
(AIP)
ns/fmo

Commentaires
Haut