Bouaflé

Le préfet Beudjé insatisfait de l’avancée des travaux de réhabilitation de la voie Yamoussoukro-Bouaflé

Le préfet de la région de la Marahoué et préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias

Photo : AIP

Bouaflé, 16 jan (AIP) – Le préfet de la région de la Marahoué et préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias a exprimé son insatisfaction concernant le rythme avec lequel se déroulent les travaux de réhabilitation de la voie Yamoussoukro-Bouaflé.

« Je constate avec regret que le rythme de réhabilitation de la voie Yamoussoukro-Bouaflé n’est guère satisfaisant et cause des désagréments aux usagers ainsi qu’aux populations riveraines constamment exposées à la poussière », a dit M. Beudjé, à l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux qui a eu lieu mardi, à la préfecture.

Il a affirmé sa volonté de s’impliquer davantage dans le suivi de ce projet en étroite collaboration avec les services techniques notamment le Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD) pour son avancée.

Les travaux de réhabilitation du tronçon Yamoussoukro-Bouaflé-Daloa, d’une durée de 24 mois, ont été lancés le 2 décembre 2017, à Daloa, par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, rappelle-t-on.

(AIP)

ns/fmo

Commentaires
Haut