Gabon

Le Président gabonais Ali Bongo quitte le Maroc pour Libreville (médias)

Gabon -Ali Bongo - éducation
Photo : d'archives

APA-Rabat (Maroc) – Le président gabonais Ali Bongo a quitté lundi le Maroc pour Libreville après deux mois de convalescence à la suite d’un accident vasculaire cérébral survenu fin octobre, rapportent des sites électroniques marocains, citant Radio France Internationale (RFI).

« Les médecins ont estimé que ce voyage ne présentait aucun danger pour la santé du chef de l’Etat gabonais », précisent les mêmes sources.

Selon RFI, le Président gabonais devrait présider mardi la cérémonie de prestation de serment du nouveau gouvernement. La formation du nouvel exécutif et d’un nouveau cabinet présidentiel gabonais a été annoncée samedi soir depuis le Maroc.

Les ministres devant prêter serment devant le président de la République, comme le prévoit la nouvelle Constitution gabonaise, la cérémonie prévue mardi devrait donc être l’occasion de la première apparition officielle d’Ali Bongo, 59 ans devant ses concitoyens après son retour dans son pays.

HA/APA

Commentaires
Haut