Tabou

Les poteaux électriques de Hiopodioké dégradés

L’un des poteaux électriques du village

Photo : AIP

Tabou, 14 jan (AIP) – Les poteaux électriques du village de Hiopodioké (commune de Tabou) s’effritent, laissant apparaître les barres de fer de leur armature, source de psychose au sein des populations, a constaté l’AIP.

« Ces poteaux nous font peur parce qu’on ne sait pas à quel moment ils vont tomber et les dégâts que ça va engendrer. Et puis, les barres de fer apparentes exposent la population et surtout les enfants à un réel danger », s’est inquiété un habitants de Hiopodioké. Cette dégradation concerne plusieurs dizaines de poteaux électriques du village.

« Nous allons saisir notre hiérarchie pour faire face urgemment à ce problème », ont expliqué vendredi à l’AIP, les responsables locaux de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE). Hiopodioké a été électrifié en 2010.

(AIP)

bb/aaa/cmas

Commentaires
Haut