Education

Mabri Toikeusse veut bâtir “une école pour réussir”

Le ministre Mabri Toikeusse a échangé ses voeux avec ses collaborateurs, vendredi 11 janvier 2018 à l’ENS

Photo : AIP

Abidjan, 12 jan (AIP) – Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Mabri Toikeusse, a exprimé, vendredi, sa disponibilité à bâtir une école de l’excellence, lors d’une cérémonie d’échanges de vœux avec la communauté universitaire à l’Ecole normale supérieure (ENS) à Abidjan-Cocody.

“Je suis à votre entière disposition en vue de bâtir ensemble une école pour réussir”, a déclaré le ministre Mabri Toikeusse face aux responsables de l’ensemble des services sous-tutelle, des présidents d’universités, des syndicats estudiantins, des directeurs, fondateurs d’établissements et parents d’étudiants.

Conformément à la politique du président de la République, le ministre a exprimé sa vision de mettre sur pied un enseignement supérieur et une recherche scientifique compétitifs et innovants, moteur de l’émergence de la Côte d’Ivoire.

Il a donc exhorté toutes les parties prenantes en général, les syndicats et associations en particulier, “à mettre un point d’honneur à toujours privilégier le dialogue et la négociation pour trouver des solutions durables à leurs problèmes”. “Il y va du respect du calendrier académique et de l’image de marque de notre école”, a dit le ministre.

Tout en souhaitant une meilleure année 2019 à tous, Mabri Toikeusse promet de célébrer désormais le mérite des agrégés du CAMES. Il a ajouté que les grandes lignes de sa politique et la matrice d’actions à mener pour la réaliser seront examinées par la concertation nationale sur l’enseignement supérieur prévue en février prochain à Yamoussoukro.

Auparavant, la directrice générale de la Valorisation de la recherche et de l’innovation, et le directeur général de l’ENS se sont félicités de la batterie d’activités menées depuis sa nomination, notamment le prix plancher des inscriptions dans les établissements privés fixé à 85 000 FCFA pour les affectés de l’Etat.

(AIP)

aaa/kp

Commentaires
Haut