Diplomatie

L’ambassadeur ivoirien Vhangha Patrice Koffi présente ses lettres de créances au président israélien

Le Président Rivlin a également abordé la question du terrorisme à laquelle la Côte d’Ivoire et son pays font face

Photo : AIP

Abidjan, 11 jan (AIP)- L’ambassadeur ivoirien Vhangha Patrice Koffi a présenté ses lettres de créances au président israélien, Reuven Rivlin, rapporte un communiqué dont l’AIP a reçu copie vendredi.

Lors de la cérémonie tenue au Palais présidentiel de Jérusalem, le 17 décembre 2018, l’ambassadeur de la République de Côte d’lvoire près l’Etat d’Israël était accompagné de son épouse, de deux de ses filles et de ses plus proches collaborateurs.

Le Président Rivlin a ensuite accordé une audience à l’Ambassadeur Koffi. A cette occasion, M. Rivlin a indiqué que les relations d’amitié et de coopération entre les deux pays datent de longtemps et se sont matérialisées par plusieurs actions d’envergure. Il a évoqué, entre autres, le récent projet de renforcement du service de pédiatrie du Centre Hospitalier Universitaire d’Angré, financé par Israël, et les nombreux étudiants ivoiriens qui viennent se former chaque année dans le domaine agricole, en Israël.

Le Président Rivlin a également abordé la question du terrorisme à laquelle la Côte d’Ivoire et son pays font face. Sur ce point, il a demandé au diplomate ivoirien d’être le témoin de la situation tumultueuse qui prévaut dans son pays et qu’il attribue à des groupes terroristes, afin d’en sensibiliser son gouvernement et ceux de la sous-région ouest africaine.

Il en outre saisi cette occasion pour solliciter l’appui du Gouvernement ivoirien, afin qu’Israël obtienne le statut d’observateur auprès de l’Union Africaine.

Le Président Rivlin a par ailleurs relevé son admiration pour le football ivoirien et notamment pour l’un de ses talentueux joueurs, Didier Drogba.

Prenant la parole à son tour, l’Ambassadeur ivoirien a exprimé sa joie et l’honneur pour lui de servir en Israël et contribuer ainsi, au renforcement des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays, avant de transmettre les amitiés et l’estime du Président Alassane Ouattara à son homologue israélien.

Il s’est ensuite réjoui de l’assistance technique apportée par l’Etat d’Israël à la Côte d’Ivoire, ainsi que de la coopération entre les deux pays, tout en souhaitant qu’elle se renforce davantage notamment au niveau des investissements et des affaires afin de sécuriser et garantir les investissements et favoriser ainsi le développement des affaires.

Sur la question du statut d’observateur d’Israël à l’Union Africaine, l’Ambassadeur Koffi a promis d’en informer le Président de la République de Côte d’Ivoire.

(AIP)

sdaf/cmas

Commentaires
Haut