Nigéria

Buhari veut mettre fin à la corruption dans le financement des campagnes électorales

Muhammadu Buhari - Nigeria

Le président Buhari a déclaré que l’administration dirigée par l’APC dispose d’un programme de développement clair

Photo : Archives

APA-Abuja (Nigeria) – Le président nigérian, Muhammadu Buhari a réitéré, jeudi, son engagement à éliminer la corruption dans le financement des campagnes électorales dans le pays, s’engageant à ne pas autoriser l’utilisation d’argent du Trésor pour sa campagne de réélection.

S’exprimant lors de la clôture de la réunion du Conseil exécutif fédéral (FEC), le président Buhari a demandé aux ministres de tirer profit de la technologie pour sensibiliser les électeurs sur la nécessité de rétablir l’administration dirigée par le All Progressives Congress (APC) lors des élections générales du mois prochain.

« Alors que les partis politiques diffusent leurs idéologies et leurs points de vue dans tous les coins et recoins du pays, la question du paiement en espèces aux électeurs et de son influence corrompue dans la propagande électorale est redevenue d’actualité. Essayez d’utiliser des messages multimédias pour obtenir des votes pour le parti et le gouvernement. Il n’y a pas d’argent du Trésor pour les campagnes. Je ne l’autoriserai pas », a-t-il dit.

Le président Buhari a déclaré que l’administration dirigée par l’APC dispose d’un programme de développement clair et le mieux adapté pour faire avancer le Nigéria et soutenir le développement économique.

« Ce message doit être transmis à tous les Nigérians, mais nous ne pouvons pas utiliser l’argent du Trésor pour le distribuer aux électeurs potentiels. Les Nigérians veulent du changement et nous seuls pouvons y parvenir. Notre peuple ne peut plus être influencé par la politique de l’argent », a poursuivi le président Buhari.

MM/GIK/lb/te/APA

Commentaires
Haut