Mauritanie

Le Rallye Africa Eco Race est arrivé

Le passage de l’Africa Eco Race, en Mauritanie, favorise l’élévation du niveau de sécurité du pays

Photo : APA

APA-Nouakchott (Mauritanie) De notre correspondant : Mohamed Moctar – Le Rallye Africa Eco Race est entré en territoire mauritanien depuis lundi par le kilomètre 55 au nord de Nouadhibou en provenance du Maroc, a-t-on appris de sources concordantes dans cette ville.

Cette édition dudit rallye est composée de 700 concurrents issus de 28 nationalités différentes, avec plus de 240 voitures et 7 avions, ont précisé les mêmes sources.

Elle doit séjourner en Mauritanie pendant 6 jours au cours desquels les participants sillonneront le nord du pays avant de se diriger vers le Sénégal où ils entreront par la ville de Saint-Louis.

Le nord de la Mauritanie se caractérise par ses paysages particulièrement difficiles composés essentiellement de dunes de sables et de montagnes.

Le passage de l’Africa Eco Race constitue une aubaine pour les Mauritaniens dans la mesure où il favorise l’élévation du niveau de sécurité du pays.

La Mauritanie avait rudement souffert du retrait du prestigieux rallye Paris-Dakar qui la traversait chaque année en occasionnant d’importantes retombées touristiques.

Ce retrait avait été justifié par l’assassinat de 4 touristes français le 24 décembre 2007 près de la ville d’Aleg (260 kilomètres au sud-est de Nouakchott). Suite à cet assassinat, une grande partie du territoire mauritanien a été placée dans la ligne rouge instauré par la France pour désigner les zones dangereuses sur le plan de la sécurité.

Les tours opérateurs qui organisaient des charters réguliers pour les touristes occidentaux en Mauritanie ont alors supprimé celle-ci de leurs destinations touristiques.
Le Quai d’Orsay a récemment enlevé certaines parties du nord mauritanien de sa ligne rouge, ce qui a permis une reprise, encore timide, de l’arrivée de touristes dans le pays.

MOO/cat/APA

Commentaires
Haut