Tanda

Le député de Tanda appelle les populations à œuvrer pour la paix

Le député de Tanda, Kouanda Inouss

Photo : AIP

Tanda, 03 jan (AIP) – Le député de la circonscription électorale de Diamba, Amanvi Tiédjo et de Tanda (région du Gontougo, Nord-est), l’honorable Kouanda Inouss  a appelé, mardi, premier jour de l’an 2019, les populations à la cohésion, à l’unité et à la paix, pour ensemble participer au développement du département, lors  d’un entretien avec l’AIP.

“Il faut, en matière de développement, mettre de côté son ego, son intérêt particulier si on veut vraiment l’émergence. L’Union et la solidarité  sont importantes pour le développement d’une région et au-delà d’une nation”, a-t-il lancé, avant de formuler ses vœux de santé de prospérité de développement à l’endroit des populations de Diamba, d’Amanvi, de Tiédjo et de Tanda.

Avec son entrée dans le conseil municipal de Tanda en tant que maire adjoint, l’Honorable Diamba compte sur une gestion participative de la mairie avec toutes les couches socio-professionnelles afin de s’attaquer aux maux du moment à savoir les grossesses précoces en milieu scolaire, le boycott des cours, etc.

Il a demandé aux populations de croire au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) dont le premier responsable dans le Gontougo est le ministre Kobenan Adjoumani, pour les questions relatives aux routes, à l’extension du réseau l’électrique, à l’adduction en eau potable, à l’éducation, etc, pris en compte dans le Plan national de développement (PND) de la période 2016-2020.

(AIP)

si/fmo

Commentaires
Haut