M’Bahiakro

Des élèves libérés provisoirement après neuf mois d’incarcération à M’Bahiakro

M’Bahiakro, 30 déc (AIP) – Des élèves, interpellés en mars suite à des affrontements avec des éléments des forces de sécurité à M’Bahiakro, ont été libérés provisoirement mercredi après neuf mois d’incarcération, a appris samedi l’AIP.

Au nombre de sept, ces élèves étaient internés au camp pénal de Bouaké, après les heurts qui ont vu le pillage et l’incendie des locaux de la brigade de gendarmerie de M’Bahiakro.

Sur les 13 personnes concernées par l’affaire, seuls les élèves ont été libérés et regagné leurs familles respectives, en attendant le procès dont la date pas encore déterminée, signale-t-on.

Les autres n’ont pas pu bénéficier de cette liberté provisoire. Tous avaient été interpellés à la suite de violentes manifestations des élèves après l’assassinat de leur camarade fille dans des conditions non encore élucidées.

Les proches de ces élèves, heureux de les retrouver, se montrent tout de même préoccupés par la reprise des cours de ces derniers.

(AIP)

djmzb/kp

Commentaires
Haut