Songon

95% de lotissements à Songon non approuvés, selon le maire

Le maire de la commune de Songon, Eric N’Koumo Mobio

Photo d'archives

Songon, 30 déc (AIP)- Le maire de la commune de Songon, Eric N’Koumo Mobio, a affirmé vendredi à la radio locale, Songon FM, que 95% de lotissements dans sa commune ne sont pas approuvés par les autorités compétentes.

“Sur l’ensemble des lotissements réalisés à Songon par des agences immobilières et des particuliers, c’est seulement 5% d’entre eux qui sont approuvés”, a déclaré le maire N’Koumo, ajoutant que ce sont seulement les propriétaires des logements issus de ces lotissements paient l’impôt foncier.

Sur les autres 95% de lotissements, l’Etat ne peut pas recouvrer des impôts, car les propriétaires de ces propriétés foncières ne sont pas reconnus par le cadastre.

Le maire de Songon a déploré que son conseil municipal ne soit dans la chaîne d’approbations des promotions immobilières sur la commune dont il a la charge de favoriser son développement urbain. “Les promotions immobilières qui se font sur le plateau de Songon échappent au maire”, a-t-il déclaré, signalant un manque à gagner pour la mairie de Songon, en termes de recettes fiscales.

Le maire N’Koumo. Mobio entend mener des démarches auprès du ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme pour résoudre ce problème foncier qui constitue un manque à gagner pour sa commune.

(AIP)

Tg/kp

Commentaires
Haut