Media

Un arbre de Noël pour « raffermir les liens» entre les journalistes ivoiriens

Ms-Médias-Noël

Selon des membres, les actions sociales, participent à l’équilibre et à la cohésion entre un groupe de personnes

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – La mutuelle générale des agents des médias privés de Côte d’Ivoire (MS-Médias) a organisé, samedi, dans le cadre des fêtes de fin d’année grégorienne, un arbre de Noël pour plus de 400 enfants de journalistes et professionnels des médias.

Cette première édition organisée dans l’après-midi du samedi dernier a permis aux bénéficiaires et leurs parents de « raffermir leurs liens », a soutenu le Président du Conseil d’administration de la MS-Médias, Sindou Cissé.

« Le sens que nous donnons à cette activité est la solidarité. Cette solidarité s’exprime aussi à travers ces retrouvailles, nous communion avec nos conjointes et nos enfants », a ajouté M. Cissé, exprimant le vœu de voir cette activité se pérenniser.

La mutuelle générale des agents des médias privés de Côte d’Ivoire (MS-Médias) est le fruit de la volonté de tout un secteur de disposer d’un instrument commun d’assistance sociale et de solidarité. Elle rassemble les entreprises de presse écrite, presse en ligne et radios privées.

La Mutuelle sociale des médias de Côte d’Ivoire a organisé sa première édition d’arbre de Noel dans la capitale économique Ivoirienne.

Dans le même élan l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) a organisé un peu plutôt dans la matinée, une cérémonie similaire au cours de laquelle, les enfants de ses membres ont reçu plusieurs cadeaux.

L’organisation d’un arbre de Noël (événement organisé à l’effet d’offrir des cadeaux aux enfants à l’occasion de la fête de Noël) par une entreprise ou une institution contribue au « raffermissement des liens» entre ses travailleurs ou ses membres.

Selon des membres ou gestionnaires de certaines mutuelles d’entreprises interrogés par APA, les actions sociales, à l’instar de l’organisation d’un arbre de Noël , participent à l’équilibre et à la cohésion entre un groupe de personnes.

« Ce sont des activités qui contribuent à raffermir les liens et à créer un environnement de cohésion entre les travailleurs», a dit à APA, Dr Kassoum Soro de l’Office ivoirien du patrimoine culturel. De son avis, il est important qu’au-delà de l’aspect professionnel, une entreprise organise des activités sociales au bénéfice de ses membres ou de leurs familles comme un arbre de Noël.

« Ça participe de la cohésion et à l’équilibre entre un groupe de personnes et entre les travailleurs d’une même entreprise». Dans la même veine, M. Tizié Bi Koffi, qui dirige la mutuelle des agents du musée du costume de Grand-Bassam, une ville balnéaire au Sud-Est d’Abidjan, a soutenu qu’il est «important » d’organiser ce genre d’activités sociales dans une organisation pour « encourager» ses membres.

« Nous organisons un arbre de Noël au musée national du costume au cours duquel nos collaborateurs viennent avec leurs épouses et leurs enfants. C’est très important d’organiser ce type d’activités sociales », a-t-il estimé.

Lire aussi :
Un ministère institue le critère d’excellence à l’école pour cadeauter les enfants de ses agents à la Noël

La fête de Noël organisée le 25 décembre de chaque année, commémore la naissance de Jésus Christ. Avant cette date, plusieurs entreprises, des institutions où même des personnes physiques, organisent un arbre de Noël à l’occasion duquel des cadeaux sont offerts à des enfants.

MC-LB/ls/APA

Commentaires
Haut