Asie

L’UNICEF alerte sur la vulnérabilité des enfants en Indonésie après le passage du tsunami

Le Fonds cherche à mobiliser l’attention du pays sur la situation de ces enfants vulnérables

Photo : AIP

Abidjan, 27 déc (AIP) – Le bureau du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) en Indonésie s’est dit très inquiet sur le sort des enfants vivant dans les zones sinistrées après le passage du tsunami qui a contraint plus de 15.000 personnes à se déplacer.

Le Fonds cherche à mobiliser l’attention du pays sur la situation de ces enfants vulnérables. Le bureau de l’UNICEF en Indonésie utilise à ce jour ses propres ressources pour répondre aux besoins, précise un communiqué de l’institution.

Quatre jours après le passage du tsunami, le dernier décompte de l’agence indonésienne de gestion des catastrophes (BNPB) fait état de 429 morts, 154 personnes toujours portées disparues et 1.485 blessés.

L’aide fournie par l’agence onusienne comprend des moustiquaires et des kits d’assainissement (torchon, seau, savon et serviettes hygiéniques) pour protéger les enfants des maladies qui pourraient survenir après le passage du tsunami.

(AIP)

kam

Commentaires
Haut