Centrafrique

Des policiers retraités manifestent devant l’Assemblée nationale

Les policiers centrafricains bénéficient d’un statut particulier dans l’administration qui leur octroie un régime de retraite décent

Photo : Archives

APA-Bangui (Centrafrique) De notre correspondant : Pierre Koutoukpe – 268 policiers retraités depuis plus d’un an et demi ont manifesté ce lundi devant l’Assemblée nationale à Bangui pour exiger du gouvernement le paiement de leurs droits et autres avantages liés à leur statut.

En agissant de la sorte, ces policiers veulent que les parlementaires s’impliquent dans la résolution de leurs problèmes.

Selon quelques manifestants, l’argent qu’ils demandent est disponible depuis que le gouvernement américain l’a débloqué, puis transféré à Bangui et placé sous le contrôle de la représentation du Programme des Nations Unies pour le développement(PNUD). Toutefois, soulignent les policiers retraités dont une vingtaine seraient morts dans la misère, le ministre de la Sécurité publique bloquerait l’ordre de paiement de leur argent.

En réponse, Henry Wanzet Linguissara a reconnu que l’argent se trouvait bien sur les comptes du PNUD à Bangui, mais, a-t-il souligné, on doit effectuer des contrôles pour éviter des doublons ou des fraudes, avant les paiements.

Selon le ministre, ces policiers rentreront dans leurs droits mais ne bénéficieront pas des mesures d’accompagnement promis par l’Etat dans un bref délai.

Les policiers centrafricains bénéficient d’un statut particulier dans l’administration qui leur octroie un régime de retraite décent. Malheureusement, ce statut particulier n’est pas encore entré en application depuis son adoption en 2011.

BB/cat/APA

Commentaires
Haut