Culture

La biennale d’art contemporain « Abidjan Green Art » bientôt dans la région de la Nawa

Il est prévu des activités récréatives qui vont se dérouler dans la forêt pour conjuguer l’art visuel

Photo : AIP

Songon, 21 déc (AIP) – La première édition de la Biennale des Arts (Aga) pour la forêt et l’environnement dénommée Abidjan Green Art va se tenir d’octobre à décembre 2019 dans la région de la Nawa au centre-Ouest du pays, a annoncé son promoteur, Jems Koko Bi, par ailleurs sculpteur.

« La biennale Abidjan Green vise à sensibiliser l’ensemble des populations sur la déforestation, les conséquences qui y découlent et surtout attirer l’attention des uns et des autres sur le phénomène de la séparation de l’espèce humaine dans ses pratiques et dans ses agissements d’avec l’espèce végétale », a expliqué Jems Koko Bi, lors de l’édition inaugurale qui s’est déroulée mardi sur « la terre vierge » du jardin de la Fondation Donwahi sis à Cocody (Abidjan).

Poursuivant, il a précisé qu’Abidjan Green Art a vu le jour en 2017. « Cette biennale, première du genre en Côte d’Ivoire, se donne pour vocation première de lutter à travers l’art à la préservation de l’environnement dont la forêt et le moteur et l’arbre l’essence », a-t-il ajouté.

Pendant les deux semaines d’Abidjan Green Art, il est prévu des activités récréatives qui vont se dérouler dans la forêt pour conjuguer l’art visuel, et celui du spectacle, des ateliers d’initiations aux valeurs et à l’importance de la forêt et de l’environnement avec des élèves et étudiants, le reboisement, le vernissage, et le planting d’arbres.

Lancée le 13 mars 2018, dans la forêt du Banco, en présence des ministres de l’Environnement et de la Culture, la biennale d’art contemporain « Abidjan Green Art », est axée sur le respect et l’utilisation raisonnée de la forêt, rappelle-t-on.

(AIP)

tg/kam

Commentaires
Haut