CEDEAO

La Côte d’Ivoire plaide au retour de la Mauritanie au sein de la CEDEAO

Le diplomate mauritanien a été fait commandeur dans l’Ordre national de Côte d’Ivoire

Photo : AIP

Abidjan, 19 déc (AIP)-Représentant le ministre de des Affaires étrangères, le ministre de la Justice et des Droits de l’homme, Sansan Kambilé, a plaidé pour le retour de la Mauritanie au sein de la Communauté économique des Etat de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Il s’exprimait mardi à Abidjan, à l’occasion d’un diner d’adieu offert par le gouvernement à l’ambassadeur de la Mauritanie en Côte d’Ivoire, Sidi Mohamed Ould Sidaty.

“Lors d’une visite d’amitié et de travail en Mauritanie du ministre des Affaires étrangères d’alors, Charles Koffi Diby, du 15 au 18 mars 2014, cinq accords avaient été signés entre la Mauritanie et la Côte d’Ivoire en vue de renforcer la coopération entre les deux pays”, a rappelé M. Sansan Kambilé, ajoutant que le gouvernement, dans sa volonté de raffermissement des relations avec la Mauritanie, a pris des mesures conservatoires pour permettre aux ressortissants mauritaniens de bénéficier des mesures applicables aux ressortissants de la CEDEAO.

“Aussi, je tiens à rappeler que la Côte d’Ivoire plaide en faveur d’un retour de la Mauritanie au sein de la famille de la CEDEAO dont elle est membre fondateur”, a indiqué le ministre de la Justice.

Les relations ivoiro-mauritaniennes qui datent du 15 août 1962, se sont enrichies depuis des années d’une dimension de réelle amitié dans un climat d’estime et de confiance réciproque, a dit Sansan Kambilé, soulignant que cette confiance, marquée par la présence d’un important nombre de la communauté mauritanienne parfaitement impliquée dans le tissu socio-économique ivoirien et exerce dans la paix et la quiétude ses activités économiques en Côte d’Ivoire.

Le diplomate mauritanien a été fait commandeur dans l’Ordre national de Côte d’Ivoire.

(AIP)

Sdaf/kp

Commentaires
Haut